• ....... Quand l'animal de nous se rie ........

    Il n'y a pas d'étoiles, ce soir

    .... Pas de hérisson, non plus !

    Je l'ai pourtant vue hier, la petite boule,

    Courant speed dans le buisson.

     

    C'était le hérisson parisien.

     

    Jamais, de toute une vie d'animal,

    Même de cochon,

    Je n'ai vu un pique qui roule aussi vite.

    Ses petites pattes m'ont supplantée,

    Je n'y croyais pas,

    Je pense que j'ai rêvé cette histoire.

     

    C'était gros comme un pochoir.

     

    Et tu t'amusais à me voir ébahie,

    Je n'ai pas eu le temps de le caresser !

    Le chat l'a suivi,

    Je n'ai pas pu, même avec lui jouer !

     

    C'était un délire de hérisson

    Juste là, devant le paillasson.

    L'air sentait bon;

    Je le cherche encore...... ce polisson !

     

    « Avoir bon dosAh ben ça alors ! Que le monde est petit. »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Juillet 2009 à 12:00
    Salut! Qu'elle est bien cette histoire épinée!! un hérisson pourrait etre comme ...une rose mais en animal....ugh?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :