• Philippe est en cloques !

    http://www.mx-parts.fr/ 

    :: Le soleil...
    Certaines personnes peuvent avoir des réactions allergiques au soleil - cloques, boutons.. 

     <shapetype id="_x0000_t75" coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></shapetype>

    <shapetype coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"></shapetype>

    Et voilà ce que c'est que d'avoir une passion ! Philippe participe activement aux courses dans lesquelles concourre son fils. Entre barbecue et gadins, Philippe cuit au soleil, ne s'en aperçoit pas à cause du vent et nous revient tout en cloques.<stroke joinstyle="miter"></stroke> <formulas> </formulas> <f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"></f><f eqn="sum @0 1 0"></f><f eqn="sum 0 0 @1"></f><f eqn="prod @2 1 2"></f><f eqn="prod @3 21600 pixelWidth"></f><f eqn="prod @3 21600 pixelHeight"></f><f eqn="sum @0 0 1"></f><f eqn="prod @6 1 2"></f><f eqn="prod @7 21600 pixelWidth"></f><f eqn="sum @8 21600 0"></f><f eqn="prod @7 21600 pixelHeight"></f><f eqn="sum @10 21600 0"></f> <path o:extrusionok="f" gradientshapeok="t" o:connecttype="rect"></path> <lock v:ext="edit" aspectratio="t"></lock><shape id="_x0000_i1025" style="WIDTH: 4in; HEIGHT: 198.75pt" type="#_x0000_t75"></shape><imagedata src="file:///C:/DOCUME~1/h087721/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image001.wmz" o:title="OBSCUR"></imagedata>

    :: ...aux rayons X
    Les rayonnements solaires sont constitués de 56% d'infrarouges, responsables de la chaleur, 39% de lumière visible et 5% d'ultraviolets - UVA, UVB, UVC.
    Les UVA et B pénètrent plus ou moins dans la peau : 90% des UVB et 70% des UVA sont arrêtés par l'épiderme.

    Les UVA sont responsables du vieillissement irréversible de la peau. On parle d'élastose solaire : ce qui se traduit par des rides, des tâches pigmentaires et une perte d'élasticité. Les coups de soleil sont dus aux UVB.
    A terme, ils détruisent les cellules qui composent la peau. Les UVC sont sans risque car ils sont arrêtés par la couche d'ozone de l'atmosphère terrestre..

    « Turpitudes de l’amourMonde parallèle »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet 2006 à 12:00
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :