• Militaire en vue mariage

    Histoires catalanes

    Depuis toutes petites, nous passions la plupart de nos vacances à Sahorre, petit village en montagne dans les Pyrénées orientales (66). C'est là que Mameth avait une maison sur 3 étages..la plus grande maison du village, juste sur la place. Le mari de Mameth avait été maire de Sahorre. Nos séjours y étaient heureux et j'y avais bien évidemment ma bande de copains....des catalans.

    C... avait une belle gueule et nous avions tous les deux 16 ans, soit le bon âge pour compter fleurette, ce que nous fîmes. Je n'oublierais jamais le soir où pour la 1ère fois, il me déshabilla doucement et resta quelques instants à me regarder comme si j'étais un don du ciel. J'ai fait ce jour là l'amour pour la 1ère fois de ma vie. Nous nous étions cachés dans une petite pièce au fond de la salle des fêtes (j'ai toujours aimé les endroits insolites). Notre histoire tourna au sérieux et nous nous vîmes plusieurs étés. C..., pour se rapprocher de moi (j'habitais à Paris et lui à Sahorre), s'engagea dans l'armée. Il avait ainsi un solde qui lui permettait de venir me voir en train. Il vint une fois puis 2 mais entre temps j''avais rencontré M... Ti, un vietnamien, et n'était plus trop amoureuse de C.... qui venait de me demander en mariage. Je repoussais la demande de C.... alors que nous roulions en bus à travers Paris et ce fût un drame pour lui. Maman me sermonna de le faire autant souffrir. Il était éperdument amoureux de moi. Il revint encore une fois sans prévenir et dans l'intention de me casser la figure. Il me suivi au parc Montsouris (Paris 14ème) et fini par m'aborder. Il m'avoua plus tard que lorsqu'il m'a vue dans cette jolie robe courte à fleurs, il n'eut pas le courage de me faire du mal.

    J’ai oui dire qu’à ce jour il est chef de gare du côté de Montpellier dans l’hérault. Je ne l'ai jamais oublié et j'ai bien souvent regretté d'avoir rejeté sa demande en mariage mais nous étions si jeunes et j'ai pris peur !

    ...........24ème épisode..........à suivre........dans la série Biographie.......................

    « Perdre sa dignité par commisMon bref passage au Lycée La Fontaine dans le 16ème »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Juin 2010 à 12:00
    On fait tous des erreurs d'appréciation, surtout à cet âge-là ! Bisous; Coryphee
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :