• Les poètes et les chats



    Je sais pourquoi les chats

    Et les poètes

    Ont tant de points communs

    Ou d’atomes crochus

    Les chats ont

    Ce besoin vital de regarder le ciel

    Observer,  guetter, épier

    D’éventuelle proie

    C’est l’essentiel

    De leur occupation,

    Après le rêve et la nourriture.  

    Or, si on les prive

    De ce plaisir là

    Si on les enferme

    Dans une pièce sans horizon

    Ils feront une dépression

    Et ils en mourront

    C’est prouvé.

    Scientifiquement.

     

    Ainsi sont les poètes,

    Ils doivent pour être libres

    S’échapper sans contraintes,

    Des fenêtres closes

    Ils peuvent alors s’adonner

    À leur passion

    Évaluer le monde

    Soupeser les passions

    Par le petit bout de leur lorgnette,

    Ils guettent avec leurs mots

    De mille et une façons

    Comme les yeux des chats.

     

    Brigitte Lécuyer

    « J’ai sauté au plafond !Avaleur de pois gris »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mai 2009 à 12:00
    passage éclair, je récupère enfin mon PC réparé (il avait sévèrement morflé), je n'ai pas trop perdu de données mais j'ai beaucoup de choses à réinstaller et à reconfigurer, avant de pouvoir revenir lire en surf avec fluidité et travailler efficacement...à très très vitepour le plaisir de te lirebelle soirée à toi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :