• Je t’attends

    (Sage passivité)

    Cette année, nous ne fêterons pas le beaujolais nouveau,

    Tu es parti avec une autre.

    Cette année, dans ma tête je retourne les mots

    Pour le jour où tu auras compris ta faute.

    Rappelles toi les p’tits gateaux

    Associés à ce léger pétillant.

    Rappelles toi comme on était beaux

    Associés dans notre élan.

    Ce soir, je sais que tu es seul

    Portant de nous deux ton deuil.

    Ce soir, tu n’est pas veule,

    Je t’attends sur le seuil.

    On sait ce qu’on laisse,

    On ne sait pas ce que l’on prend.

    Tu as perdu ta liesse,

    Je laisse faire le temps.

    Tu reviendras en courant

    Fier et fort comme à l’habitude.

    Je te ferais marcher cependant

    Car ton erreur fut rude.

    Beaujolais nouveau,

    Rite historique à ne pas manquer,

    Bientôt nous goûterons le renouveau

    De cet amour marqué.

    « Tonnerre de Brest et saperlipopette !Méfiance »

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Novembre 2011 à 12:00
    Des perturbations affectent les commentaires de mes visiteurs ces jours-ci. Je veille et te remercie de ton passage chez moi et de ton invitation à goûter à mon tour de ton Beaujolais.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :