• Jardin de campagne

    (Ballade en vexin) 

    Original, calme et vert, 

    On s’y sent pépère. 

    Une douce odeur monte dans l’air, 

    C’est celle de la terre, 

    Lieu idéal 

    Pour les réflexions transcendentales. 

    Les plantes sont faites de glaise, 

    Ce sont des sculptures 

    Aux accents de nature 

    Et qui jamais ne fanent sous cette fournaise.

    L’été est chaud, 

    La mare octogonale 

    M’envoie des clins d’œil onduleux. 

    Les arbres dans le reflet de l’eau, 

    Me racontent des histoires peu banales 

    Tout en jouant avec le bleu de mes yeux. 

    Jardin de campagne 

    Où seule je me rendis 

    Avec le vague à l’âme, 

    Jardin, Oh mon jardin, de séreinité tu m’a saisie. 

    « Outre manche (2ème partie)Nationale 75 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Novembre 2006 à 12:00
    Et c'est reparti pour une nouvelle semaine ! bonne journée , bisous, christel
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :