• Avoir le cafard

     

     

    Avoir le cafard

    Tableau de ma nièce GERALBY

     

    Avoir des idées noires, être déprimé.


    Le mot cafard a quatre sens en français.

    Le premier est oublié. Au XVIe siècle, il désignait une personne non ou peu croyante qui faisait croire qu'elle l'était profondément. Un bigot, un faux dévot ou un fourbe, donc.
    Ce mot viendrait de l'arabe 'kafir' qui voulait dire 'mécréant, renégat'.

    Il désigne aussi une personne qui dénonce les autres (qui 'cafarde'), sens qui vient probablement du précédent, par allusion à la personne qui a un comportement hypocrite ou fourbe.

    Ensuite, il y a ce sympathique petit insecte marron ou noir qui s'agite avec de nombreux congénères dans les recoins sans lumières.
    Là encore, le nom vient peut-être du premier sens de cafard, par comparaison au bigot vêtu de sombre et qui fait les choses en cachette.

    Quant au cafard de notre expression, il semble que ce soit Charles Baudelaire qui l'ait introduit dans "Les Fleurs du Mal" en 1857. Tout comme il a popularisé le mot anglais 'spleen' avec le même sens de tristesse, de mélancolie.

    Parlant du Démon :
    « Parfois il prend, sachant mon grand amour de l'Art,
    La forme de la plus séduisante des femmes,
    Et, sous de spécieux prétextes de cafard,
    Accoutume ma lèvre à des philtres infâmes.
    »


    Maurice Rat, qui n'avait pas dû bien lire Baudelaire, place l'origine de cette expression plus tard, entre 1875 et 1900 dans les troupes d'Afrique et plus particulièrement dans la Légion Étrangère.
    Peut-être est-ce parce qu'elle a été répandue là-bas par un légionnaire poète qui lisait les Fleurs du Mâle ? A moins que cela ne vienne du fait que, quand il y en a, les cafards sont légion et qu'ils grouillent comme les idées noires le font dans la tête.


    Il est intéressant de savoir comment les idées noires peuvent virer au bleu ("avoir le blues") pour signifier la même chose !
    Le 'blues', cette musique d'origine afro-américaine porteuse de tristesse ou de nostalgie vient des chants des esclaves. Son nom viendrait d'une contraction de "to have the blue devils" ("avoir les diables bleus") qui voulait dire... "avoir le cafard".

    Source expressio.fr !

     

    Ci-dessous un extrait de mon autobiographie .... ou je vis avec les cafards dans mon bô HLM en région parisienne....

    http://arielle.eklablog.com/cafarnaum-a112829842

    « VoyagerIl ne fait pas bon vieillir »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 20:33
    DANIELLE1943

    Bonsoir    Arielle

     

    merci de cet article   très intéressant  et j ai appris  en plus  le tableau extra merci a ta Nièce  et bonne soirée bisous  Danielle je vais   m inscrire 

     Danseur

    2
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 21:59
    Droopy14

    L'automne est une période propice au cafard, ensoleillé jusqu'à présent nous y échapperons peut être.

    gardons le moral.

    en temps qu'humain nous ne saurions résister à des doses de radiations, ni rester sans manger ni boire,

    encore moins survivre plusieurs semaines décapité comme peut le faire notre confrère insecte !

    Espèces qui nous survivra certainement au vue de la rapidité avec laquelle nous détruisons la nature.

    de quoi attraper le spleen !!!!

     

    bonne soirée.

     

    3
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 00:27
    la petite bête n'est guère agréable et avoir le cafard ce n'est pas amusant
    4
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 16:22
    Des cafards bleus..lol.Très instructif et le tableau est génial
    5
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 17:19

    woauh très instructif

    une belle page de culture génerale

    le ta bleau de ta nièce st magnifique

    je te souhaite un excellente weekend

    6
    Samedi 1er Novembre 2014 à 17:34

    Ta nièce dessine très bien, c'est joli ce qu'elle fait.  Pour ce qui est de l'histoire des cafards dans ton HLM, je n'aimerais pas vivre la même chose... c'est dégouttant. Pour la culture générale sur le cafard, j'ai appris plein de choses dis donc. Bon week end Arielle (ton blog s'ouvre facilement depuis que tu as changé d'hébergeur).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :